L'avenir de l'église

LA MUNICIPALITÉ DE ST-IGNACE-DE-LOYOLA

Consultation publique

Au bureau municipal 25 rue Laforest

■ 25 octobre 2020 de 9h à 16h

■ 1er novembre 2020 de 13h à 19h 

Escaliers
Presbytère
Presbytère
Système de chauffage
Système de chauffage
Infiltration d’eau et moisissure
Infiltration d’eau et moisissure
Infiltration d’eau et moisissure
Infiltration d’eau et moisissure
Salle de bain
Show More

Questions suite aux rencontres citoyennes

Foire aux questions

Église

1. Quel est le montant de la rénovation estimé en 2020?


Les prix apparaissant au rapport préachat de M. Paul Boudreau daté de 2015 étaient seulement pour la mise aux normes minimum de l’église. On peut donc estimer une dépense d’au moins 1 300 000$ pour la rénovation.




2. Y’a-t-il des subventions possibles pour la rénovation de l’église?


Étant donné que l’église n’a pas de cachet patrimonial, aucune subvention n’est possible pour la rénovation à ce jour.




3. Avez-vous prévu un endroit pour stocker les items de la FADOQ?


Nous souhaitons rassurer les associations en mentionnant que nous ne les oublierons pas malgré le projet. Un endroit leur sera dédié afin qu’ils puissent poursuivre leurs activités.




4. Pensez-vous pouvoir débuter la construction du centre sans démolir l’église afin qu’une salle reste disponible en tout temps?


Malheureusement, nous devrons procéder à la démolition avant la construction du centre multifonctionnel, car la reconfiguration du plan d’aménagement futur entre en conflit avec la bâtisse actuelle.




5. Le conseil sera-t-il en mesure d’aviser les associations locales qui occupent l’église de l’échéancier de la démolition afin que les regroupements puissent trouver un autre local pour les activités?


Le conseil municipal tiendra tous les citoyens informés du calendrier du projet afin que tous puissent penser à un plan B au besoin.




6. Combien de temps pensez-vous que le projet prendra et qu’aucune salle de réception ne sera disponible?


Selon l’architecte M. Paul Boudreau, il faudrait calculer entre 12 et 15 mois afin de réaliser le projet.




7. Êtes-vous certain que le projet n’aura aucune répercussion sur le compte de taxes?


Tous les élus tiennent à mentionner que le compte de taxes ne subira aucune augmentation en lien avec le projet de démolition de l’église et la construction d’un centre multifonctionnel. Cependant, il y a malheureusement des dépenses qui sont hors du contrôle de la municipalité comme la facture de la Sûreté du Québec et la quote-part de la MRC de D’Autray.




8. Est-ce que les plans sont finaux?


Non, les plans ne sont pas finaux. Cependant, le conseil municipal discutera au prochain comité plénier d’une potentielle rencontre où les citoyens pourraient apporter leurs idées et leurs points de vue en lien avec le projet autant pour l’aménagement intérieur qu’extérieur.




9. Est-ce un projet clé en main?


Oui, le conseil municipal souhaite un projet clé en main.




10. Est-ce nécessaire d’avoir un gymnase étant donné que nous avons désormais un gymnase à même la nouvelle école?


Le centre multifonctionnel sera aussi un gymnase étant donné qu’actuellement, nous n’avons pas d’entente avec la commission scolaire. De plus, il y a plusieurs restrictions concernant l’utilisation d’un gymnase scolaire et la grandeur ne permettrait pas à plusieurs groupes d’occuper les lieux en même temps contrairement au futur centre.




11. Étant donné l’ampleur du centre multifonctionnel, est-ce que le projet du chalet des loisirs n’est plus viable?


Le chalet des loisirs reste toujours un sujet important aux yeux du conseil municipal. Sachez que le conseil est présentement en attente d’une réponse suite à une demande d’aide financière pour la reconstruction du chalet des loisirs. Il reste encore un montant au budget qui pourrait être affecté au projet du chalet si la subvention est octroyée à la municipalité même si le projet de démolition de l’église et la construction du centre multifonctionnel va de l’avant.




12. Si la réponse est négative face au projet suite à la consultation publique, quel est le plan du conseil municipal?


Le conseil prendra une décision seulement suite aux résultats de la consultation publique.




13. Est-ce qu’il y aura un budget de 1% qui sera alloué selon la politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics?


Ce point sera discuté ultérieurement, soit suite à la consultation publique.




14. Est-ce que la vente de l’église apporterait un revenu à la municipalité?


Effectivement, la vente de l’église apporterait un revenu à la municipalité dont on ne connait pas le montant actuellement. Cependant, la vente de l’église laisserait aussi la municipalité sans aucun terrain potentiel pour de futurs développements. De plus, il y aurait un manque évident de rangement pour l’équipement de voirie, ce qui nécessiterait un investissement financier pour un emplacement supplémentaire.




15. À quoi servirait la bâtisse qui loge actuellement les bureaux municipaux?


La bâtisse où sont présentement établis les bureaux municipaux reprendrait sa vocation initiale, soit un garage. Il suffirait d’installer une porte de garage sur la façade de l’entrée du bureau municipal afin que la salle du conseil actuel soit remise à l’état d’un garage. Les bureaux actuels deviendraient tout simplement un espace de rangement pour les outils et les pièces.




16. Pourquoi y’a-t-il seulement juste un choix pour la question de la consultation publique?


La présentation du projet démontre les trois options que le conseil municipal a étudiées soit, la vente, la rénovation et la démolition suivi de la construction d’un centre multifonctionnel. Cependant, le conseil a décidé d’aller de l’avant avec le dernier projet énoncé soit, la démolition et la construction d’un centre multifonctionnel. La consultation publique se veut donc un vote représentatif à savoir si les citoyens désirent appuyer le projet de démolition et de construction d’un centre multifonctionnel comme les élus le désirent.




17. Est-ce qu’il y aura une connexion physique entre le terrain des loisirs et le nouveau centre multifonctionnel afin d’optimiser le lien entre les bâtisses?


Il n’est présentement pas prévu de faire une connexion entre le terrain des loisirs et le futur centre multifonctionnel. Cependant, le conseil statuera sur cette demande suite aux résultats de la consultation publique.




18. Est-ce que les locataires auront le droit de vote lors de la consultation publique?


La consultation publique, malgré le fait qu’elle ne sera pas en vertu de la loi sur les élections et les référendums dans les municipalités suivra tout de même l’article 518 de ladite loi afin de respecter le plus possible les vraies normes d’un référendum. Cependant, n’ayant pas droit à la liste électorale, nous ne pourrons pas nous assurer que le résident demeure sur le territoire depuis 1 an. Les locataires, de même que les propriétaires, auront donc un droit de vote étant donné qu’ils sont résidents permanents sur le territoire. Néanmoins, ils devront présenter une preuve de résidence afin de pouvoir bénéficier de leur droit de vote lors de la consultation publique.




19. Est-ce que c’est un bon moment pour le projet étant donné que tous les prix sont à la hausse dus à la pandémie?


Lorsque la municipalité de Saint-Ignace-de-Loyola a transmis la demande d’aide financière en octobre 2019, personne ne pouvait se douter que l’on vivrait une pandémie quelques mois plus tard. Nous avons reçu la réponse d’acceptation du projet du RÉCIM en juillet 2020 et nous avons un an pour remplir les demandes du gouvernement concernant le projet afin de signer l’entente. Selon le conseil municipal, le positif de la situation que nous aiderons les entreprises financièrement en leur accordant un contrat et nous aiderons l’économie qui a actuellement un besoin criant. Nous ne pouvons malheureusement pas prolonger le délai octroyer par le programme donc, c’est maintenant ou jamais.




20. Est-ce qu’il y a une urgence d’agir étant donné que l’église pourrait être fermée due au non-respect des normes?


La municipalité doit agir rapidement, car il y a plusieurs dépenses financières à effectuer afin d’assurer la sécurité des utilisateurs. Le conseil aimerait donc aller de l’avant avec le projet afin de ne pas avoir à investir de l’argent inutilement dans la rénovation de l’église. De plus, la rénovation peut comporter plusieurs dépenses imprévues.




21. Est-ce que l’on peut imaginer un revenu de location plus élevé dû aux nouvelles salles qui seront aménagées?


Oui, il y aura assurément un revenu de location plus élevé, car il n’y a pas de salle de location à louer dans le secteur. Le sous-sol de l’église rapportait déjà un revenu d’environ 11 000$ annuellement. La municipalité pourrait donc imaginer un revenu supérieur avec la nouvelle salle pouvant être subdivisée.




22. Quelle sera la grandeur totale du futur centre multifonctionnel?


La bâtisse aura environ 12 700 pieds2 de superficie au total si l’on additionne la superficie des bureaux municipaux et de la salle de location pouvant accueillir 400 personnes.




23. Quelle est la capacité du sous-sol de l’église actuellement?


La capacité légale du sous-sol de l’église selon le Service de sécurité incendie est de 376 personnes si l’on considère la salle comme salle à manger, bar, cafétéria (donc avec présence ou vente d’alcool). Cependant, la capacité d’évacuation est de 290 personnes, car certaines de nos portes ne respectent pas les normes demandées par le service de sécurité incendie.




24. Qu’entendez-vous par lieu de commémoration?


Ce point sera discuté ultérieurement.




25. Est-ce que la décision concernant le projet était unanime?


Oui, suite à plusieurs discussions, le conseil était unanime dans sa décision.




26. Le montant de 330 000$ d’imprévus prévu au projet est-il représentatif?


Dans chaque budget concernant un projet d’une telle ampleur, un pourcentage de 10% peut être attribué aux imprévus. Le conseil municipal est donc persuadé que le 10% ne sera pas dépassé.




27. Avez-vous demandé aux municipalités environnantes afin qu’elles puissent participer au projet?


Non, la municipalité de Saint-Ignace-de-Loyola n’a pas demandé la contribution des municipalités environnantes. Cependant, le conseil municipal n’est pas fermé à l’idée de négocier des ententes avec ces dernières concernant la location de la salle.




28. Avez-vous pensé à privilégier les entrepreneurs locaux pour le projet?


Malheureusement, les municipalités se doivent de suivre la loi et de faire des appels d’offres publiques sur la plateforme SEAO lorsque les contrats visent un montant de plus de 100 000$. Étant donné que l’église est un projet de plus de 100 000$, la municipalité devra publier l’offre sur la plateforme électronique ce qui permet à tous les entrepreneurs de déposer leurs soumissions.




29. Serait-il possible que le gymnase soit commandité afin de réduire les coûts?


Oui, la municipalité désire demander à des entreprises de commanditer le projet. Aucun montant n’a été alloué pour les commandites, car le conseil souhaite connaitre l’avis des citoyens avant d’approcher des entreprises locales. Il serait par le fait même possible que le gymnase soit commandité en entier.




30. Est-ce que la location des locaux pour les associations locales sera gratuite?


Présentement, le conseil municipal a établi les prix de locations par résolution et un prix réduit est offert aux associations locales. Cependant, les prix de location sont évalués chaque année par le conseil municipal.




31. Avez-vous nombre minimum de votes afin de décider si le projet est accepté par les citoyens ?


Il n’y a aucun nombre de votes minimum pour la consultation publique. La décision sera prise selon la majorité en fonction du nombre de votes reçus.




32. Qu’est-ce que la Fabrique de la Paroisse Saint-Laurent pense de ce projet?


Lorsque la municipalité a fait l’acquisition de l’église en 2016, la Fabrique de la Paroisse Saint-Laurent était déjà au courant que le bâtiment de l’église avait un énorme besoin d’aide financière. Il est certain que c’est un deuil pour eux, mais c’est un projet qui perdurera avec les générations futures.





MUNICIPALITÉ DE SAINT-IGNACE-DE-LOYOLA

25 rue Laforest, Saint-Ignace-De-Loyola, Québec, Canada, J0k 2P0

Horaire

Tel:  450-836-3376

Lundi au vendredi 8h00 à 12h00 / 13h00 à 17h00

Fax: 450-836-1400

© 2020 Municipalité de Saint-Ignace-De-Loyola